1. Clarifier la situation de départ

En règle générale, nous nous entretenons avec les différents membres de l’équipe pour nous faire une idée de ce qui les préoccupe et de ce qu’ils attendent d’une mesure d’équipe.

2. Planifier la marche à suivre

À partir de ces entretiens, nous émettons des hypothèses de travail qui nous permettent de planifier la marche à suivre pour cette équipe. Quelles sont les forces de cette équipe ? Quelle est la dynamique en place ? Quelles sont les préoccupations sous-jacentes ? De quoi d’autre ont-ils éventuellement besoin ? Ce sont autant de questions que nous nous posons. Nous confrontons souvent l’équipe à ces hypothèses, ce qui permet d’aborder les sujets plus facilement.

3. Respect des différents points de vue

Le respect des différents points de vue, opinions et sensibilités constitue une base essentielle de notre travail. Nous nous efforçons de créer des formats et des méthodes favorisant le respect des différences et la compréhension du point de vue de l’autre et invitant à aborder les points difficiles. Il est utile de considérer les problèmes comme des objectifs ou des besoins déguisés.

4. Chercher une solution sans perdre l’objectif de vue

À chaque rencontre avec l’équipe, nous avons à cœur de rétablir le plus vite possible sa capacité à travailler et son efficacité. D’un côté, il est utile de considérer les ressources de l’équipe dans son ensemble et, de l’autre, de concentrer l’attention sur l’objectif commun tout en recherchant les solutions possibles face au problème actuel.

5. Définir des boucles d’apprentissage

Nous aidons les équipes à trouver leurs propres moyens pour que les membres puissent apprendre constamment ensemble, les uns des autres, et créer un climat propice à l’équipe. Idéalement, les conflits sont abordés assez tôt avant d’être chargés d’émotions et difficilement surmontables. Les succès sont célébrés et la reconnaissance ainsi que le respect sont, bien sûr, également exprimés au sein de l’équipe.

Additional information